Get Adobe Flash player

Les Rennes du Père Noël

Les rennes du Père Noël sont apparus pour la première fois en 1821 dans un poème de William Gilley, imprimeur à New York, qui commençait en ces termes :

«Avec beaucoup de joie, le bon Père Noël dirigeait ses rennes dans la nuit de Noël»

En 1882, Clement Clarke Moore, un ami de Gilley, les a repris dans un autre poème, A Visit From St. Nicholas («Une visite de St Nicolas»), également connu sous le nom de The night before Christmas («La nuit avant Noël»), et leur a donné à chacun un nom. Il y a 4 mâles et 4 femelles (en italique leurs noms dans la version originale en anglais) :

  • Tornade (Dasher) – Le plus rapide.
  • Danseur (Dancer) – La plus gracieuse.
  • Furie (Prancer) – Le plus puissant.
  • Fringant (Vixen) – Belle et puissante.
  • Comète (Comet) – Il apporte le bonheur aux enfants.
  • Cupidon (Cupid) – Elle amène l’amour aux enfants.
  • Tonnerre (Donner) – Le plus fort.
  • Éclair (Blitzen) – Elle apporte la lumière (Elle est souvent considérée comme un mâle).

Rodolphe le renne au nez rouge apparaît en 1939, dans une histoire de Robert L. May, puis dans une chanson, Rudolph the red-nosed reindeer écrite par Johnny Marks en 1949. Grâce à son nez rouge lumineux, il guide le Père Noël et lui permet d’effectuer sa tournée malgré la neige et le brouillard.Il est ensuite rester dans l’histoire et depuis ce jour, tout le monde le considère comme un des rennes du père noël.

Les commentaires sont fermés.